Introduction au vin naturel

Rassemblés dans de larges cuves et pressés par leur poids, les raisins commencent à fermenter, se transforment en alcool pour devenir du vin.

L’humanité à commencé à faire du vin avant même d'inventer l'écriture.

Jusqu’à quel point devrions-nous chercher à contrôler ce processus, qu'est-ce qui fait un "bon" vin font partie de ces questions largement débattues par la profession.

Dans le monde des vins, on trouve deux grandes familles :

  • d'un côté celle des vins produits en masse, standardisés et traités chimiquement que l'on trouve dans les grandes chaînes de distribution,
  • de l'autre on a les vins naturels, sans traitement, aux caractères affirmés, fonction de leurs terroirs, à découvrir chez des petits cavistes indépendants.

Le vin conventionnel

La plupart des vins européens sont classés selon leur origine géographique (le terroir). Les vins du nouveau monde, eux, sont classés selon la variété de vigne (le cépage).

Ces deux éléments, terroir et cépage, sont essentiels pour  le goût et la qualité d’un vin. Mais la manière de le produire a encore plus d’influence sur les caractères du vin.

La vinification conventionnelle qui sacrifie au volume et à la standardisation de la production entraîne un effacement des caractéristiques variées qui font pourtant tout l'intérêt du vin. Il en résulte des vins fades, sans intérêt quelle que soit l'origine du vin ou son cépage.

On trouve dans tous les supermarchés de mauvais Bourgogne, des chardonnay insipides.

Le vin naturel

Le vin naturel est un vin produit selon un processus unique.

Un vin est naturel quel que soit son terroir,  grand cru de Bourgogne ou vin de table, quel que soit son cépage, un seul ou un assemblage de plusieurs, quel que soit son prix.

Ce qui fait la naturalité du vin, c'est la pureté et l'honnêteté qu'il exprime : Ils ont tous le goût des raisins dont ils sont issus, la saveur de leur terroir d'origine.


Join our mailing list

Enter your email here for updates on natural wine.