Les inconvénients du vin naturel

Les inconvénients du vin naturel sont d'abord perçus par les importateurs et revendeurs ce qui expliquent en partie leur absence des linéaires de supermarché.

Constance

Un vin naturel est différent chaque année.

Même différentes bouteilles provenant d’une seule cuvée peuvent varier en goût en fonction de la cuve dont elles sont originaires.

Or, les acheteurs professionnels n'aiment pas ces variations. La grande distribution en particulier privilégie l’achat en grand nombre de cuvées qui doivent avoir un goût identique afin de fidéliser leur clientèle.

Alors, les vins naturels, produits sans l'utilisation de conservateurs et de techniques de stérilisation des vins conventionnels, n'ont pas leurs faveurs.

Ceux qui décident malgré tout de se lancer dans les "naturels" devront les manier avec beaucoup plus de soin.

Disponibilité

Le vin naturel ne deviendra pas un produit de grande consommation.

Les vignerons naturels ne pourront jamais produire suffisamment de bouteilles pour fournir une chaîne de supermarché ou des grandes brasseries.

Il y a actuellement très peu de vignerons travaillant en naturel. Si ces vins venaient à être préférés par la majorité des consommateurs,  il y aurait un déficit de production.

Le service

Il est préférable de l'ouvrir une heure ou deux avant la dégustation.

Ils ont parfois des odeurs déplaisantes au moment de l'ouverture son légèrement pétillants ou  bien encore ils peuvent contenir quelques dépôts.

Rien de grave en fait car il suffira d'utiliser une carafe et de patienter un peu pour remédier à ces "défaut" et que le vin s'épanouisse.

Conservation

Le vin naturel doit être conservé avec plus de rigueur que les conventionnels.

C’est un élément vivant, il  réagit donc aux variations de température : Un consommateur qui laisserait une bouteille en plein soleil est sûr de ruiner le vin qu'il contient et en tiendra rigueur au caviste. Bien sûr avec quelques explications du caviste, tout ira pour le mieux.

Transport

Les soins les plus attentifs sont indispensables.

Il doit être conservé en permanence en-dessous de 14°C de l’embouteillage jusqu’au moment de sa dégustation. On devra donc contrôler les températures pendant le transport, ce qui représente des coûts supplémentaires pour l’importateur.


Join our mailing list

Enter your email here for updates on natural wine.